mardi 6 février 2018

Exportation de l'eau de coco! Ignorance et méconnaissance d'un réseau si juteux!


  
"Eau de Coco", que de gâchis dans les cocoteraies de la région des Grands Ponts!

L'eau que l'on trouve dans la noix de coco se vend et s'exporte à l'étranger et est acheté par des industries pharmaceutiques ou de médicaments divers parceque, intervenant comme principe actifs pour soigner beaucoup de maux!

A le dire, cela surprendra plus d'un et pourtant certains naturothérapeutes et même certains anciens dans nos villages savent bien les vertus qu'il y a dans l'eau de coco aussi appelé Lait de coco!

En Europe, certaines industries pharceutiques et de fabrication de produits de beauté importent l'eau de coco dans des fûts de deux cent litres et par containers entiers pour l'utiliser comme une de leurs matières premières.
 
Ceux qui ont très vite compris l'importance de ce créneau sont les asiatiques!
La bas, dans les cocoteraies et fumoirs pour Coprah, pas question de déverser ou jeter l'eau de coco: des récipients entiers y sont bien disposés pour recueillir ce précieux liquide qui est ensuite filtré et traité avant d'être mis en fûts, bien conditionné pour exportation aux clients européens avec lesquels ils sont sous juteux contrat.

Ainsi, les exploitants des cocoteraies en Asie gagnent des ressources additionnelles qui renforcent leurs revenus.
Quel est la situation ici, chez nous?
Dans le traitement des noix de coco pour en faire du Coprah on assiste à un triste gaspillage:
Les noix de coco sont cassées et l'eau de coco est déversée à même le sol par milliers de litres tous les jours!
 
L'ignorance étant bien la mère de nombreux maux, ces exploitants locaux de coco ne savent même pas qu'ils perdent des millions en jetant ce précieux liquide et quand on le leur dit de vive voix, c'est l'étonnement général allant jusqu'au doute… alors quand on leur demande de lancer des recherches sur Google avec le thème " importation de lait de coco" ils sont bien hésitant mais dès qu'ils le font c'est avec des larmes aux yeux qu'ils voient combien de millions qu'ils ont raté en jetant l'eau de coco quand ils traitaient les noix de coco pour en faire du Coprah!
Et c'est bien dommage de le savoir maintenant où les plus grandes plantations de Grand Lahou est en voie de disparition à cause d'une maladie pernicieuse qui tue les cocotiers…
Les cocoteraies y étant même remplacées par la culture du manioc!
Ce qui n'est pas le cas pour Jacqueville et Fresco, la ville voisine qui pourraient toujours en profiter.
 
Alors si vous avez des amis et parents dans l'exploitation de la noix de coco dans la région ou le département ou même ailleurs, dite leurs tout simplement que "l'eau de coco s'exporte et se vend bien" et s'ils veulent les détails, qu'ils aillent sur Google tape " exportation/importation de lait de coco" et ils auront de nombreuses informations et même des contacts d'importateurs Européens pour ainsi mettre fin à ce triste gaspillage principalement dû à l'ignorance!

Constant Oryone Trésor
Animateur Radio
Producteur Prive de Programme Audiovisuel

Tel : 48 800 131

MONNAIE ELECTRONIQUES